CALCULER
MON
BONUS/MALUS

CALCULER VOTRE BONUS/MALUS ÉCOLOGIQUE POUR L'ACHAT D'UN VÉHICULE NEUF OU D'OCCASION.

SUPER MALUS ECOLOGIQUE

Cette calculette de Bonus/Malus écologique permet aux acquéreurs d'un véhicule neuf ou d'occasion d'estimer le montant du Malus écologique et le Super Malus Écologique (taxe sur les véhicules de forte puissance).

Bonus/Malus et Super Malus

Si vous connaissez déjà le taux d'émission de CO2 et la puissance fiscale, vous pouvez passer aux champs suivants
* Taux d'émission de co2 (voir carte grise V.7)
* Puissance administrative nationale (voir carte grise P.6)

Bonus écologique et malus écologique

Retrouvez sur notre site super-malus.fr les toutes dernières informations concernant le nouveau barème du bonus-malus écologique. Voyons, tout d'abord, la définition du bonus et du malus, mais également quels sont les voitures concernées et les cas de minoration ou d'exonération. Et surtout, comment est calculé le montant de ce bonus malus avec le nouveau barème et l'explosion des malus.

C'est quoi le bonus malus écologique ?

Un bonus, est par définition quelque chose de bon et de positif. Appliqué aux véhicules, le bonus écologique est une somme d'argent accordée aux acheteurs de véhicules neufs émettant peu de CO2. Cette aide financière est donc accordée par l'État aux véhicules les plus économes en énergie.

On part du principe que, comme les émissions de CO2 de ces véhicules sont moindres, une sorte de prime au respect de l'environnement mérite d'être allouée aux acheteurs. Par conséquent, plus les émissions de CO2 d'un véhicule seront faibles, plus le bonus écologique accordé lors de l'achat sera important.

Quant au malus, cela signifie mauvais en latin. Le malus écologique, ou malus automobile est donc une majoration du prix lors de l'achat d'un véhicule très polluant. Il faut donc prendre en compte le malus auto dans le coût d'acquisition d'une voiture.

Comment est calculé le montant du bonus malus écologique ?

Concrètement, lors de l'achat d'une voiture neuve, le montant du bonus écologique est déduit du prix d'achat du véhicule et ce, dans la mesure où, le concessionnaire de voitures accepte d'avancer le montant du bonus. Sinon, c'est à l'acquéreur du véhicule de faire une demande de versement du bonus à l'ASP, l'Agence des Services et de Paiement qui se charge alors de la gestion des dossiers de demandes d'aides. Le formulaire de remboursement malus auto est téléchargeable sur le site des impôts.

Le malus écologique est payé, quant à lui, lors de l'immatriculation du véhicule. Il faut savoir que le barème du malus écologique se durcit et pénalise de plus en plus de voitures dites polluantes y compris lorsqu'elles sont neuves. Ainsi, les voitures neuves émettant plus de 120 g de CO2 par km sont désormais pénalisées. À titre de comparaison, il était de 127 grammes en 2017. Aujourd'hui, le barème évolue gramme par gramme.

Quels sont les véhicules concernés par le bonus et malus écologique ?

Ce nouveau bonus malus écologique s'applique :

  • aux véhicules neufs achetés par des particuliers en France et à l'étranger
  • aux véhicules de société
De plus, si la première immatriculation de votre véhicule a été faite après le 1er août 2008 alors votre véhicule est lui aussi concerné par ce malus écologique. La taxe CO2 va ainsi s'appliquer aux véhicules d'occasion.

Véhicules neufs et malus écologique

A présent, lorsque vous achetez un véhicule neuf et même lorsque vous louez une voiture en location (leasing) sur au moins 2 ans avec option d'achat, vous devez payer une taxe, le fameux malus écologique ou super malus, lors de la première immatriculation. Et ce, lors de l'achat de véhicules particulières neuves ou en location longue durée en France, mais aussi à l'étranger.

Cette écotaxe sur les véhicules particuliers neufs est calculée en fonction du nombre de grammes de dioxyde de carbone (CO2) émis par kilomètre ou des chevaux fiscaux du véhicule. Alors pour déterminer le montant du malus écologique imputé à votre véhicule, nous vous proposons un calculateur d'émission de CO2. Pour l'utiliser, c'est très simple, vous n'avez qu'à rentrer la marque, le modèle et la version de votre voiture. À titre d'exemple, pour une voiture neuve émettant plus 185 grammes ou ayant une puissance fiscale de plus de 16 CV, le montant du super malus auto est de 10 500 € ! Le prix justement d'une petite citadine, cela laisse donc à réfléchir. D'autant que le paiement à lieu lors de l'immatriculation et est généralement inclus dans les frais d'immatriculation.

Véhicules d'occasion et taxe CO2

Les véhicules d'occasion sont eux aussi concernés par une écotaxe, à savoir la taxe CO2.

Attention, c'est toujours l'année de l'immatriculation du véhicule qui compte et non pas la date de commande ou d'achat. Ainsi, si l'immatriculation est faite par le concessionnaire, cette taxe CO2 est incluse dans les frais d'immatriculation sur la facture. Sinon, il faut la payer lors de l'immatriculation, en même temps que le certificat d'immatriculation via le site de l'Agence nationale des titres sécurisés (ANTS).

Acheter une voiture : tout sur l'exonération du malus écologique

Malgré ce nouveau barème, il est possible de bénéficier d'une minoration ou d'une exonération du malus ou de la taxe CO2.

On note donc que les véhicules suivants ne sont pas concernés par la taxe co2 et le malus écologique :

  • les camionnettes avec la mention CTTE (fourgon, véhicule utilitaire)
  • les véhicules pour personnes handicapées
Les personnes suivantes peuvent, elles aussi, bénéficier d'une minoration du malus :
  • les familles nombreuses de plus de 3 enfants à charge et bénéficiant des allocations familiales. La minoration consiste en une réduction de 20g de CO2/km par enfant à charge du taux d'émission pris en compte pour le calcul du malus.
  • les personnes handicapées et ayant une carte d'invalidité
Dans tous les cas, l'exonération ne peut concerner qu'un seul véhicule par bénéficiaire. Pour plus de renseignements sur les textes de loi concernant les mesures anti pollution, la minoration ou d'exonération du malus et de la taxe CO2, rendez-vous sur le site du service public .

Un super malus pour lutter contre les véhicules polluants

Ce nouveau malus écologique, visant à inciter un conducteur à acheter un véhicule propre et à mettre au rebut son ancienne auto, est véritablement un super malus auto ! En effet, la loi de finances 2018 modifie à la hausse le malus écologique est ce dans le but de décourager les achats de véhicules très polluants. Par cette augmentation du malus écologique, il s'agit aussi de financer le bonus accordé aux véhicules électriques ainsi que les primes à la conversion. Le ministère souhaite donc encourager l'achat de véhicules plus propres avec la mise à la casse des anciennes automobiles. En sachant que l'objectif européen est d'atteindre 95g/km d'émission de CO2 en 2020. Grenelle de l'environnement et transition énergétique n'ont donc pas finis de faire parler d'eux.

Heureusement grâce à super-malus.fr, vous voilà ainsi parés pour l'achat d'un véhicule neuf ou d'occasion en France comme à l'étranger. Et n'oubliez pas ceci, plus le véhicule choisi est polluant, plus la taxe est élevée. Ajoutez donc notre site super-malus.fr dans vos favoris afin d'être informés des actus auto et surtout de garder en tête le barème complet du malus écologique.

Ces informations ont-elles été utiles ?
super-malus.fr
Note : 4.5/5
 (2984 avis)